Découvre en vidéo 9 nœuds essentiels que tout navigateur doit connaître. Dans ce post, nous décortiquons le nœud de huit.
Il est impossible de naviguer sans utiliser des cordages. Que ce soit des amarres ou des bouts pour gérer les voiles, ils sont essentiels sur tous types de bateau, tant des voiliers que des bateaux à moteur. Et il est parfois utile de se replonger dans les bases. C'est ce que l'on propose avec notre série de vidéos sur les neuf nœuds essentiels que tout marin se doit de connaître et de maîtriser.

Le nœud de huit: un classique

Le nœud que nous présentons dans la vidéo de ce post du Pandablog est le nœud de huit. Il s'agit d'un classique, l'un des premiers nœuds que l'on apprend. Il fait partie des nœuds d'arrêt et sert à empêcher qu'une écoute ne glisse dans les œillets ou les coinceurs lorsqu'elle est lâchée. C'est pourquoi le nœud de huit est réalisé au bout du cordage. Il est utilisé pour les écoutes de foc, par exemple, mais pas pour les écoutes et bras de spi qui ne doivent pas avoir d'entraves.
Facile à faire et à défaire, il a l'avantage de ne pas endommager les bouts.

Un nœud réalisé en 4 étapes

Voici les quatre étapes nécessaires à la réalisation de ce nœud de huit:
  • Poser l’extrémité du cordage sur une partie fixe du cordage pour faire une boucle
  • Prendre l’extrémité du cordage et la faire passer sous l’autre
  • Passer l’extrémité du cordage dans la boucle par en haut
  • Tirer fort

Maintenant à toi de jouer!