Une belle scène de solidarité a été immortalisée en Californie.

Dimanche 10 janvier 2021, 12 petits voiliers du Yacht Club de Santa Cruz, à bord desquels se trouvaient des enfants, étaient en train de rentrer au port, tirés par deux bateaux à moteur. 

Soudain, de grosses vagues ont secoué le groupe et plusieurs petits voiliers ont chaviré, projetant leurs jeunes occupants dans l’eau. Par chance, des surfeurs qui ridaient les vagues à proximité ont vu la scène et se sont précipités pour venir en aide aux enfants. Ils les ont embarqués sur leurs planches pour les ramener à terre.  

«C'était effrayant et très, très stressant», a raconté Linden DesJardins, 12 ans, au média local Lookout. Elle a été secourue par Sean, un surfeur, qui l’a ramenée sur terre et l’a rassurée. Tous les enfants ont pu être secourus et aucun blessé n’est à déplorer. «Nous avions juste des enfants frigorifiés et effrayés», a déclaré Daniel Kline, le chef du bataillon des pompiers de Santa Cruz.  

Cette sortie en mer? «C'était la pire des idées!»

Des voix s’élèvent cependant contre le Yacht Club qui a maintenu la sortie en mer, malgré des avis météorologiques défavorables. Linden se souvient que les vagues étaient déjà grosses à la sortie du port et que les enfants étaient «ballotés». Son père s’est dit «surpris» que la navigation ait lieu, après avoir vu la délicate sortie du port des petites embarcations chahutées par la houle. 

«J'ai juste pensé que c'était la pire des idées», a pour sa part déclaré Jason Smith, un témoin qui a également vu les navigateurs partir au large. Selon lui, le groupe a déjà failli chavirer à peine sorti du port. Quant à Robin Sansom, un photographe qui a aussi assisté à la scène, les vagues de ce dimanche étaient les plus grosses qu’il ait vues au cours des 12 derniers mois. Il a fait part de son étonnement dans Lookout:  «Franchement, je ne sais même pas à quoi ils pensaient, vu les prévisions.»    

Les images du sauvetage:

Et la scène filmée par un drone: