Les poulies font partie des équipements les plus importants d’un bateau. C'est pourquoi nous leur avons consacré une catégorie spéciale sur Pandablue: Poulies et réas. Le monde des poulies est vaste et complexe. On peut facilement s’y perdre et ne plus savoir ce dont on a vraiment besoin et ce à quoi il faut faire attention. Surtout qu’il n’y a pas de solution universelle dans ce domaine. Mais pas de panique! Nous somme là pour t’aider et allons t’expliquer ici quelle poulie est recommandée pour quel usage.    

Commençons par définir 3 types de roulements différents qu’il te faudra choisir en fonction de ton besoin: 

Poulies avec roulement à billes

S’il faut que ça aille vite, les poulies avec un roulement à billes sont la solution idéale. Elles se caractérisent par une résistance de frottement minimale, une rotation rapide et régulière. Elles conviennent à toutes les manoeuvres où les bouts doivent être manipulés souvent et rapidement, comme pour les écoutes. La charge de travail de ces poulies est généralement un peu plus faible, car la charge sur les billes est limitée, en fonction du type de poulie. Les poulies à roulements à billes sont également idéales pour être utilisées pour des palans.
Utilisation: pour les écoutes et les palans.

Poulies à palier lisse

Contrairement à un roulement à billes, un palier lisse peut généralement gérer des charges plus importantes, puisque la charge est répartie sur une grande surface et qu’elle ne repose pas sur des billes. Les poulies à paliers lisses sont donc utilisées pour des charges élevées et fixes, lorsque les cordages sont peu manipulés comme, par exemple, pour une grand-voile qui est généralement hissée et affalée une fois par jour seulement.
Utilisation : pour les drisses, pataras, hale-bas.

Poulies High Load (charges élevées)

Tout est dit dans le nom de ces poulies! Composées généralement de matériaux High Tech, elles sont utilisées pour des charges particulièrement élevées. Une poulie High Load peut, par exemple, être une combinaison d'un palier lisse et d'un roulement à billes ou être équipée d'un roulement à aiguilles. Le roulement à aiguilles ou à rouleaux, peut supporter des charges plus élevées qu'un roulement à billes, mais il est beaucoup plus léger qu'un roulement à billes.
Utilisation : sur les bateaux de régate, pour les écoutes, les drisses, le pataras, etc.

Une fois que tu seras au clair sur le type de roulement qui correspond le mieux à ton besoin, il faudra choisir un type de poulie. Il existe de nombreux types différents en fonction des utilisations.

Poulies simples

Les poulies simples peuvent être utilisées pour tous types de renvois. En l’associant à une poulie à ringot, tu peux composer un palan basique.
Utilisation: renvois divers.

Poulie violon

Poulies doubles, triples et poulies violon

Ces poulies sont utilisées pour des palans plus complexes. Selon l’espace à disposition, on utilisera soit une poulie violon,soit des poulies multiples (doubles ou triples) qui possèdent plusieurs réas parallèles. La poulie violon apporte l’avantage que le palan tournera moins vite, prendra moins de place et que la charge sera plus régulière puisque les réas sont en série. L'inconvénient est que le deuxième et/ou le troisième réa sont considérablement plus petits que le premier, ce qui entraîne une plus grande résistance au frottement.
Utilisation : tous les palans, comme une écoute de grand-voile.

Poulies à ringot

Le ringot est utilisé pour y attacher le bout d’un cordage. Les poulies à ringot sont utilisées pour des palans. Leur avantage est que le point fixe de la ligne est situé directement sur le bloc et qu'aucun point d'attache supplémentaire n'est nécessaire.
Utilisation: palans

 

Poulie winch

Poulies winch

La poulie winch est équipée d'une roue libre qui peut être bloquée. Lorsque le cliquet est verrouillé, le réa tourne dans un seul sens, ce qui augmente considérablement la force de maintien. Souvent, on peut utiliser une poulie winch à la place d'un winch ou d'un palan plus lourd et coûteux.
Utilisation : renvois pour écoutes et bouts qui sont gérés directement en mains (sans winchs). Souvent pour des dériveurs ou des catamarans.

Poulies debouts

Les poulies debouts sont utilisées pour des renvois verticaux sur le pont lorsque les bouts vont du pont au mât. Certaines poulies debout sont fixes et immobiles alors que d’autres sont maintenues par un ressort. Généralement montées avec un ringot, ces dernières présentent l'avantage d'être mobiles et de s'adapter à l'angle de traction du cordage, mais reviennent toujours en position verticale lorsque le bout est relâché.
Utilisation: renvois en pied de mât (drisses), pataras, renvois divers sur le pont.

Poulies appliques (ou à visser)

Ces poulies sont fixées en position horizontale sur le pont, le mât ou la bôme. Elles sont utilisées pour le guidage de cordages à l’horizontale. Selon l'angle de traction, la poulie doit être recouverte d'une cale pour s'adapter à l'angle du bout.
Utilisation: renvoi de la ligne de ris sur la bôme, divers renvois horizontaux sur le pont.

Anneaux à faible friction (Loop)

Il s’agit ici de poulies sans réas. Elles sont très petites et peuvent supporter des charges très élevées. Comme elles ne contiennent pas de pièce rotative, elle ne nécessitent pas d’entretien et bénéficient d’une très longue durée de vie. L'inconvénient est assez logique: la résistance au frottement est très élevée surtout quand l’angle de renvoi du bout est supérieur à 90°. Ces anneaux à faible friction sont utilisés là où il y a peu d’espace et uniquement pour la manipulation de charge statiques.
Utilisation: drisses avec palan 2:1, pataras, hale-bas, barber, renvoi en pied de mât.

Poulies ouvrantes (poulies spéciales)

Dans la catégorie «Poulies spéciales», tu trouveras divers produits tels que des poulies d’espar et de pont, des poulies à câble ou des petites poulies. Mais la plus importante de ces poulies spéciales est la poulie ouvrante. Disponible uniquement en tant que poulie simple, sa particularité est de pouvoir s’ouvrir, comme son nom l’indique. Un côté de la poulie peut s’ouvrir au moyen d’un verrou pour l’utiliser sur un bout déjà monté et tendu. Elle devient ainsi une poulie temporaire mobile d’une grande aide à bord.
Utilisation: gestion de la chute du foc, barber

Toujours penser aux charges!

En fonction des utilisations, de fortes charges doivent être gérées pour les poulies. Cela ne doit jamais être négligé. Il faut bien connaître ces charges pour sélectionner la bonne poulie et pouvoir l’installer correctement. Les charges qu’une poulie doit supporter varient en fonction de l’angle du bout: