Facebook Pixel

Amarrage et mouillage: même combat

Dans cette catégorie, tu vas retrouver tous les produits nécessaires pour immobiliser ton bateau grâce aux techniques d’amarrage et de mouillage. Peu importe le type de navigation que tu pratiques et sa fréquence, ton embarcation va passer la majorité de son temps amarrée au port ou mouillée sur une bouée d’amarrage. Il est donc primordial d’utiliser des amarres adéquates pour retrouver ton bateau en bon état et lui assurer une plus longue durée de vie.

Les cordages pour l’amarrage et le mouillage sont spécifiques. Ils sont conçus pour assurer une forte résistance à l’usure (frottement et environnement extérieur comme le soleil ou le sel) et à la traction mais également pour amortir les mouvements du bateau grâce à un fort allongement.

 En savoir plus 

Amarrage et mouillage

Produits 1-12 sur 330

Page
par page
Par ordre décroissant

Produits 1-12 sur 330

Page
par page
Par ordre décroissant
Loading...

Loading...

Tu as chargé tous les produits...


Le mouillage, c’est quoi?

ancre
En navigation, le terme «mouillage» peut désigner plusieurs choses:
- Un abri sûr pour un bateau
- La profondeur de l’eau dans un canal ou une rivière
- L’action d’immobiliser un bateau grâce à une ancre
- Un point d’amarrage constitué d’un flotteur maintenu en position fixe au fond de l’eau par un corps-mort

En l'occurrence, ce sont les deux dernières définitions qui vous nous intéresser.

Mouiller un bateau avec une ancre


Il existe deux possibilités d’immobiliser un bateau lorsqu’il n’est pas dans un port. La première, offrant le plus de liberté, consiste à jeter par-dessus bord une ancre dans l’eau pour qu’elle s’accroche au fond. On parle dans ce cas de mouiller ou d’ancrer un bateau.

Cette technique peut être utilisée pour fixer un bateau de manière temporaire, pour pêcher par exemple, ou pour une durée prolongée, si tu désires passer la nuit sur ton embarcation. Pour cela, il te faudra une ligne de mouillage composée d’une ancre, d’une chaîne, d’une manille qui relie les deux ensemble, d’un câblot (cordage élastique pour alléger le tout et amortir les à-coups) et d’un émerillon qui le relie à la chaîne. Il est aussi possible de se passer d’un câblot et d’utiliser uniquement une chaîne.

Tu trouveras des détails sur ces différentes pièces ainsi que des conseils sur le choix d’une ancre ou d’une chaîne dans la section Ligne de mouillage.

Utiliser une bouée pour immobiliser son bateau


bouée dan fender amarrage
La deuxième possibilité de figer son bateau en dehors d’un port est de l’accrocher à un flotteur (bouée) qui est lui-même maintenu en place grâce à un corps mort (en général une dalle de béton) posé au fond de l’eau. C’est ce qu’on appelle prendre un coffre.

Pour effectuer cette opération, tu dois posséder une gaffe (qui peut être télescopique) et une amarre. La gaffe te permettra d’accrocher l’anneau de la bouée pour y passer ton amarre avant de la fixer sur un taquet.

Nous proposons, sur PandaBlue.com, des bouées d’amarrage de différentes tailles et couleurs, gonflables ou remplies de mousse.

Amarrer son bateau au port


En dehors du mouillage, l’immobilisation d’un bateau se fait par l’amarrage à un autre bateau, à un quai ou, majoritairement, au port. Cette action nécessite l’utilisation d’amarres (cordes) mais également de différentes pièces comme des amortisseurs ou des ressorts d’amarrage.

Cordages et bouts


Les cordages pour l’amarrage et le mouillage sont spécifiques. Ils sont conçus pour assurer une forte résistance à l’usure (frottement et environnement extérieur comme le soleil ou le sel) et à la traction mais également pour amortir les mouvements du bateau grâce à un fort allongement.

Si tu cherches des cordages pour des drisses et des écoutes, consulte plutôt notre catégorie Cordages.