Facebook Pixel

Le winch, plus qu’une aide, un indispensable sur tout voilier

L’utilisation d’un winch peut s’avérer précieuse voire indispensable en fonction des manoeuvres (notamment de spi) à effectuer. Nous proposons différents modèles pour les trois types de winchs - standard, self-tailing et électrique - qu’il faudra choisir en fonction de la répétition des manoeuvres et du type de bateau.

 En savoir plus 

Winch

Produits 1-16 sur 76

Page
par page
Par ordre décroissant
  1. AD201201FS
    Winch Self-Tailing Full Inox
    Disponible
    502.55 € Prix normal 529.00 €
  2. AD20280011
    Winch électrique 28ST, 12V, complet
    Disponible
    Prix Spécial 2782.55 € Prix normal 2929.00 €
  3. OORMW2
    Outils Ocean Etui porte-manivelle
    Disponible
    Prix Spécial 24.30 € Prix normal 26.99 €
  4. T4213130
    Trem Protections winchs
    Disponible
    12.15 € Prix normal 13.49 €

Produits 1-16 sur 76

Page
par page
Par ordre décroissant


Trois types de winchs

Winch
Un winch est un petit treuil fixé sur le pont d’un voilier. Il fait partie de l’accastillage standard d’un voilier. Son utilisation permet de démultiplier la force de la traction exercée sur les cordages qui contrôlent la voilure du bateau.

On distingue trois types de winches:
Winch standard: nécessite de tourner la manivelle et de tirer sur le cordage en même temps pour qu’il ne glisse pas et ne «surpatte» pas sur la poupée. Suffisant pour des manoeuvres occasionnelles
Winch self-tailing: un système de mâchoire permet de loger le cordage et de le maintenir constamment sous tension tout en évitant que le cordage glisse. L’utilisateur peut se contenter de tourner la manivelle. Recommandé pour des manoeuvres répétitives.
Winch électrique: même fonctionnement que le winch self-tailing mais le mouvement de rotation de la manivelle est exercé par un moteur électrique. Recommandé pour les navigateurs plus âgés ou souffrant de douleurs musculaires.

Un winch, comment ça fonctionne?

Winch
La partie cylindrique sur laquelle les cordes viennent s’enrouler est appelée poupée. Elle abrite un système d’engrenages et de pignons qui produit la démultiplication de la force lorsqu’il est actionné par une manivelle fixée sur la tête de la poupée, pour les winchs manuels. Sur les winchs électriques, ce mouvement est généré par un moteur.

Le winch se caractérise par trois variantes:
● Le nombre de vitesses
● Le rapport de vitesse: rapport entre le nombre de tours effectués par la manivelle et un tour de poupée
● Le rapport de puissance: il permet de connaître l’effort de traction que l’on pourra obtenir grâce au winch. Il se calcule en divisant la longueur de la manivelle par le rayon de la poupée et en multipliant le résultat obtenu par le rapport de vitesse.

Les winchs standards jusqu’au numéro 10 sont des modèles une vitesse. Cela signifie qu’un tour de manivelle est égal à un tour de poupée pour la corde. A partir du numéro 16, les winchs ont deux ou trois vitesses. Le chiffre du winch est à multiplier par la force de la traction effectuée en utilisant la vitesse la plus puissante. Une force de 1 kg sur un winch 28 donnera donc 28 kg de traction sur le cordage.
Winch

Plusieurs critères pour faire son choix


Les manivelles standard mesurent 254mm (10 pouces). Il peut s’avérer nécessaire d’utiliser des manivelles plus petites lorsque le winch est difficile d’accès mais la puissance sera moins élevée puisque le bras de levier est plus court.

Nous proposons des winchs, des manivelles et tous leurs accessoires des marques Lewmar et Andersen. Leur taille et leur vitesse de démultiplication varient d’un modèle à un autre. Le choix du winch doit se faire en fonction de la longueur de votre bateau, de son gréement (en tête ou fractionné) et de sa voilure. Tu dois ensuite choisir si tu préfères une version standard, self-tailing ou électrique. Et n’oublie pas de vérifier le type de cordage compatible avec ton winch. Pour plus de détails, consulte notre article «Comment choisir un winch?».